Une société de CloudMD (TSX-V : DOC)

Renseignements supplémentaires

Regardons les choses en face : cette pandémie n’est facile pour personne. Cependant, pour les étudiants qui doivent maintenir de bonnes notes tout en gérant les effets néfastes du confinement prolongé, la situation peut être particulièrement difficile. L’interaction sociale est un élément majeur de l’expérience postsecondaire mais les étudiants en sont pourtant privés. Bon nombre d’entre eux s’inquiètent de l’impact de l’isolement social sur leur santé physique et mentale, et donc sur leurs études. Même s’il reste encore du chemin à faire avant le retour à l’état normal (si retour à l’état normal il y a), les étudiants peuvent prendre certaines mesures pour atténuer les effets de l’isolement ainsi qu’accroître leur résilience et leur résistance mentale.

Pour vous aider à mieux gérer vos études durant la pandémie, j’ai souligné quelques choses à faire pour favoriser la communication et créer un sentiment d’appartenance.

Formez des groupes d’étude virtuels

L’un des principaux problèmes des études en ligne est que les étudiants ne peuvent pas profiter de l’interaction qui aurait lieu entre eux sur le campus et dans les salles de conférences. La formation de groupes d’études virtuels avec vos compagnons de classe est une excellente façon de créer un sentiment d’appartenance. Si vous n’osez pas prendre l’initiative, je vous suggère de communiquer avec votre professeur pour obtenir de l’aide.

L’inscription aux groupes de votre établissement d’enseignement sur les réseaux sociaux, par exemple Facebook et Reddit, est un autre moyen d’entrer en contact avec vos pairs. Beaucoup d’écoles ont des groupes officiels auxquels vous pouvez adhérer pour vous présenter aux autres étudiants et demander des renseignements au besoin.

Faites des pauses

Il est important de faire des pauses à l’occasion pendant vos études pour maintenir un bon rendement. Durant ces pauses, prenez des nouvelles de votre famille et de vos amis, faites de l’exercice ou trouvez-vous un passe-temps. Des chercheurs ont découvert que pour accroître votre productivité, vous devriez faire une pause toutes les 50 à 90 minutes. Je recommande même de profiter de cette période pour apprendre à connaître les autres personnes qui suivent le même cours pour favoriser le sentiment d’appartenance essentiel à l’expérience étudiante.

Proposez des clubs et d’autres événements

La participation aux clubs, événements et activités scolaires est un autre élément majeur de la culture du campus. Si vous avez une idée pour la mise sur pied d’un club ou d’un événement virtuel, je vous encourage à en faire part à votre école. Bien des établissements postsecondaires tiennent à assurer que leurs étudiants se sentent appuyés en ce moment, et vos commentaires seront les bienvenus.

Réaménagez votre espace d’étude

L’environnement peut avoir un effet marqué sur notre humeur. Bien qu’il soit important d’étudier dans un endroit exempt de distractions, pensez à déménager votre espace d’étude si vous vous sentez trop isolé. Je vous recommande également de le décorer de façon à augmenter votre  productivité et à vous remonter le moral. Un éclat de couleur et quelques photos de votre famille, de vos amis ou d’autres choses qui vous intéressent sauront vous égayer.

Demandez du soutien si vous en avez besoin

Le pire que vous puissiez faire est de souffrir en silence. Si votre santé mentale se détériore, je vous encourage à obtenir du soutien dès que possible. Parlez à quelqu’un qui peut vous aider… professeur, conseiller en enseignement, membre de votre famille ou ami….

Votre programme d’aide aux étudiants est aussi une excellente ressource dont vous pouvez profiter. Vous y avez accès partout dans le monde, toute l’année, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et il est conçu spécialement pour régler les problèmes courants des étudiants. Si vous désirez discuter de vos préoccupations avec un conseiller en santé mentale agréé, adressez-vous à votre programme d’aide aux étudiants dès aujourd’hui !