Une société de CloudMD (TSX-V : DOC)

Renseignements supplémentaires

En l’honneur de la Semaine de sensibilisation au cerveau, je tiens à discuter des façons dont on peut garder l’esprit vif et le cerveau en santé au travail et à l’école. Les employés et les étudiants de tout âge pourront profiter de ces conseils, qui aideront à améliorer leur productivité, leur concentration et leur santé générale.

Voici mes recommandations.

Bonne alimentation et exercice

Les « aliments du cerveau », ça existe vraiment ! Les aliments comme les légumes-feuilles, les poisson gras, les baies, les noix et même certains cafés et thés peuvent améliorer la santé globale du cerveau et la fonction mentale. Oui, j’ai dit café, mais n’oubliez pas qu’il s’agit davantage d’un stimulant qui améliore la mémoire que d’un aliment sain, donc allez-y mollo ! Vous pourriez promouvoir une alimentation saine auprès de vos employés en leur offrant des ateliers ou en les dirigeant vers le programme d’aide aux employés (PAE) pour qu’ils profitent des services comme la consultation en nutrition. Les étudiants ont aussi accès à ce service gratuit dans le cadre de leur programme d’aide aux étudiants.

Surtout, veillez à ce que vos employés ou étudiants prennent des pauses pour refaire le plein d’énergie. Puisque bon nombre d’entre nous travaillent ou étudient en ligne ces jours-ci, je vous encourage à prendre des nouvelles d’eux souvent pour vous assurer qu’ils n’utilisent pas leurs pauses pour travailler ou étudier.

Sommeil suffisant

Pour être en santé, les adultes ont besoin de 7 à 9 heures de sommeil chaque nuit. Bien que nous ne puissions pas dicter l’heure de coucher de nos employés ou étudiants, nous pouvons les sensibiliser aux dangers du manque de sommeil, entre autres l’incapacité de se concentrer, de penser clairement et de traiter les souvenirs. De plus, nous pouvons créer un environnement — même au travail et sur le campus — qui favorise un bon sommeil. Même si ce sont de grandes sociétés comme Google et Facebook qui ont popularisé le concept, des organisations et des établissements d’enseignement plus petits reconnaissent aussi les bienfaits des salle de sieste, de pause ou de mieux-être, des espaces tranquilles réservés aux employés et aux étudiants qui veulent dormir durant leurs pauses et l’heure du lunch. Avec le nombre croissant d’employés qui retournent travailler au bureau et d’étudiants qui reprennent les classes sur le campus, je vous encourage à envisager l’adoption de ce concept au sein de votre entreprise ou établissement d’enseignement.

Activités stimulantes

La sieste est un moyen de tirer le maximum d’une pause, mais vous pourriez aussi proposer des activités comme des casse-tête, des cubes Rubik’s ou des jeux de cartes dans les espaces communs et le coin-repas. Ces activités aident à améliorer la mémoire, la concentration et l’attention ainsi qu’à briser la monotonie de la journée de travail.

L’acquisition d’une nouvelle langue est une autre excellente activité pour stimuler le cerveau. L’apprentissage d’une langue étrangère peut améliorer la mémoire et la concentration, ainsi que les aptitudes de résolution des problèmes, de pensée critique et d’écoute. Si vous cherchez une nouvelle façon d’intéresser vos employés ou vos étudiants, je vous recommande d’investir dans des cours de langue de groupe ou dans un logiciel que les employés et les étudiants pourront utiliser durant les pauses et les repas, et même en dehors des heures de travail ou d’étude. Non seulement cette activité aiguisera-t-elle leur esprit, mais votre organisation profitera également de la présence de polyglottes. Tout le monde y gagne !

Les étudiants pourraient aussi suivre des cours de langue offerts par leur école ou télécharger une appli sans obligation, par exemple Duolingo, à explorer durant leurs temps libres.

Étant donné que les troubles mentaux comme la démence sont à la hausse selon l’Organisation mondiale de la santé et que nous passons la majeure partie de notre temps au travail ou à l’école, il est important de faire notre part pour garder un bon cerveau en santé.

Assurez-vous de faire la promotion de votre programme d’aide auprès des employés ou étudiants de votre organisation ou établissement d’enseignement pour qu’ils profitent de la vaste gamme de services qui favorisent une vie plus heureuse et plus saine.