Une société de CloudMD (TSX-V : DOC)

Renseignements supplémentaires

On apprend souvent l’importance du travail d’équipe à un jeune âge et, en vieillissant, on fait preuve de cet esprit d’équipe au bureau. C’est particulièrement notre cas en tant que Canadiens, puisque nous sommes conditionnés à être polis et à nous entraider, même si nous n’avons pas toujours le temps. Certaines personnes peuvent donc se sentir dépassées ou être stressées au point où leur santé mentale commence à en souffrir. En qualité de superviseurs, il est important de comprendre que nos employés ont des limites et nous devrions renforcer leur autonomie grâce à des stratégies d’autogestion de la santé au travail et à la maison. Cela aura non seulement des avantages pour vos employés, mais aussi pour votre organisation. Les employés heureux et en santé sont plus productifs ,ont de meilleurs rapports avec leurs collègues et sont plus satisfaits de leur emploi que ceux qui ne prennent pas soin d’eux.

Comme il existe plusieurs stratégies différentes d’autogestion de la santé, j’en décris ici quelques-unes qui peuvent s’appliquer au travail pour que vous puissiez les transmettre à vos employés.

Établir des limites et apprendre à dire non

Dire non à quelqu’un — surtout à un superviseur ou à un directeur — peut être l’une des choses les plus difficiles à faire. Expliquez à vos employés qu’ils peuvent dire non dans certaines situations. Demandez-leur d’exprimer clairement les raisons de leur refus et de préciser les circonstances dans lesquelles ils pourraient changer d’idée. Laissez vos employés communiquer ouvertement et honnêtement en vous assurant qu’ils disposent des ressources et du soutien nécessaires. Un employé peut ne pas accepter une demande pour diverses raisons, donc il est préférable d’en discuter avec lui pour déterminer comment le soutenir.

Il est possible que des employés fixent d’autres limites au travail, en décidant par exemple de ne pas faire d’heures supplémentaires ou de ne pas rester tard, en prenant des vacances, en demandant des congés personnels ou exigeant le remboursement des dépenses de travail. Même si vous avez des attentes envers vos employés, évaluez toujours leurs limites selon le principe du caractère raisonnable. 

Reconnaître les besoins

Nous avons tous différents types de besoins, par exemple des besoins physiologiques et sociaux, et en ce qui a trait à la sécurité et à l’estime de soi. Bien que vous ne puissiez pas contrôler les gestes des autres, vous pouvez favoriser un milieu de travail sain en encourageant vos employés à faire des pauses et de l’exercice, ainsi qu’à refaire le plein d’énergie. Je recommande aussi d’intégrer différentes activités de mieux-être au sein de votre organisation pour créer des liens avec vos employés tout en promouvant le bien-être mental et physique. 

Il est également important de tenir compte des besoins uniques de vos employés. Compte tenu de l’incertitude entourant la COVID-19, vos employés peuvent demander certaines mesures d’adaptation pour la garde d’enfants, la sécurité, etc. Je vous encourage à faire preuve d’empathie et à accommoder vos employés de votre mieux.

Détermination et atteinte des objectifs

L’atteinte des objectifs peut être un processus difficile, surtout en ce qui a trait aux évaluations du rendement. Pour cette raison, je vous suggère d’adopter une approche coopérative pour l’établissement d’objectifs au sein de votre organisation. Incitez les employés à dresser une liste de leurs objectifs professionnels et rencontrez-les pour discuter de la possibilité et de la façon de réaliser ces objectifs. Vos employés seront plus motivés à réussir s’ils s’efforcent d’atteindre leurs propres objectifs en plus de ceux qui ont été fixés par l’employeur.

En soutenant vos employés, en renforçant leur autonomie et en prenant les mesures adéquates pour favoriser le maintien de leur santé mentale et de leur bien-être, vous les aidez à prendre soin d’eux-mêmes au travail. Si vous désirez en savoir davantage sur les stratégies d’autogestion de la santé, communiquez avec le fournisseur de votre PAE pour avoir accès à des ressources, à des services et à des conseillers agréés en santé mentale qui pourront vous être utiles dans votre démarche de mieux-être.