Une société de CloudMD (TSX-V : DOC)

Renseignements supplémentaires

La COVID-19 nous affecte de bien des façons, mais l’une des principales préoccupations actuelles des Canadiens est la sécurité financière. Bon nombre d’entre eux se trouvent dans une situation précaire en raison de la fermeture des entreprises non essentielles et des licenciements en masse. Des membres de ma famille, des amis et des voisins m’ont parlé de leurs problèmes. Nous devons nous rappeler que nous ne sommes pas les seuls en difficulté ; aucune personne, aucune industrie ni aucun pays n’est à l’abri, et tous sont touchés d’une façon ou d’une autre. Durant le long parcours de rétablissement, je vous recommande de faire part de quelques trucs à vos employés pour les aider à rester à flot financièrement pendant la pandémie de COVID-19.

Informez vos employés des ressources offertes

Si des restrictions financières ont forcé votre organisation à réduire les effectifs, je vous recommande de ne pas laisser vos employés faire face à la situation seuls. En réponse aux licenciements, à la fermeture des entreprises non essentielles et à la réduction des heures de travail, le gouvernement fédéral a annoncé plusieurs programmes d’aide financière pour soutenir les Canadiens de tous les horizons. Je vous conseille vivement de parler de ces programmes avec vos employés pour qu’ils pensent à s’inscrire s’ils sont admissibles. La Prestation canadienne d’urgence (PCU) est un de ces programmes avantageux.  Pour voir la liste complète des programmes d’aide gouvernementale, vous pouvez dire à vos employés de consulter le Plan d’intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19.

Examinez les dépenses

Bien que de nombreuses entreprises aient déjà suspendu les paiements exigés pour les services dont la prestation est interrompue, il est bon de rappeler à vos employés d’envisager l’annulation de tout service mensuel non essentiel, par exemple leur abonnement au centre de conditionnement physique ou des services de diffusion en continu. Vous pouvez aussi les encourager à profiter de tout programme de report des paiements de cartes de crédit, de prêt-auto, d’électricité, de loyer ou de prêt hypothécaire à leur disposition. Même si ces programmes n’offrent qu’un sursis de paiement, vos employés auront l’esprit tranquille en sachant qu’ils n’ont pas à payer ces services supplémentaires pour le moment.

Envisagez un emploi secondaire

Cela peut sembler étrange, mais songez à encourager vos employés à postuler un emploi temporaire ou un emploi supplémentaire pour accroître leur revenu. Bien des entrepôts et des épiceries ainsi que d’autres industries embauchent actuellement des travailleurs temporaires pour combler la demande. Vous pourriez aussi recommander un travail occasionnel offrant un horaire flexible et pouvant être effectué en dehors de leurs heures de travail normales, comme la livraison de produits alimentaires ou le tutorat en ligne. Aux grands maux les grands remèdes, et vos employés seront reconnaissants des efforts que vous faites pour les aider.

Si vous êtes touché par la COVID-19 en tant qu’employeur, le soutien financier que vous pouvez apporter à vos employés est peut-être limité mais, comme vous voyez, vous pouvez poser de petits gestes pour favoriser l’amélioration de leur sécurité financière. Je vous encourage à partager le plus de ressources possible et à informer les employés des services de consultation financière et de santé mentale qui sont offerts dans le cadre de leur programme d’aide aux employés (PAE).